DES TERMINAUX DE PAIEMENT À LA CARTE

A l’heure où l’utilisation de la carte bancaire bat son plein, Preludd s’adresse aux distributeurs de terminaux de paiement. Cette plateforme de paiement de proximité est basée sur des technologies Cloud. Créée en 2016, l’entreprise compte aujourd’hui une vingtaine de salariés et voit son activité croître. Preludd opère dans un secteur en pleine évolution, soumis à des normes très strictes relevant de la protection des données bancaires. Benjamin Laurent, fondateur de Preludd, répond à nos questions, dans l’émission #JMLECO de BFM Business, présentée par Nicolas Doze.

Preludd permet de connecter les terminaux de paiement présents dans les magasins, directement à leurs banques. Quels sont les avantages de votre solution ?
Preludd est une plateforme indépendante, qui n’est pas sous le contrôle d’un système bancaire. Il faut savoir qu’un terminal de paiement seul ne sait pas communiquer. Il a besoin d’une passerelle monétique pour se connecter au réseau bancaire. Notre travail est donc de sécuriser la connexion entre le terminal et sa banque, et ainsi nous assurer que toutes les données récoltées par les TPE soient bien transmises au réseau bancaire.

Qui sont vos clients ?

Nous traitons directement avec les distributeurs des terminaux de paiement, en leur proposant différents outils. Preludd permet de gérer le parc des appareils installés sur le terrain, d’activer ou de désactiver un terminal à distance, de récupérer les connexions en temps réel ou encore de mettre des libellés sur les terminaux afin de mieux les identifier. Par exemple, nos outils permettent à nos clients de savoir précisément quel terminal est chez quel commerçant et d’avoir une traçabilité complète de la vie d’un TPE, sachant que ce type d’appareil peut changer plusieurs fois de commerces.

Preludd propose des outils spécialement dédiés aux commerçants. Quelles solutions proposez-vous ?

Un commerce qui utilise un terminal de paiement, possède un contrat d’encaissement CB Visa MasterCard fourni par sa banque. Mais de nombreux marchands ont ajouté des moyens de paiement supplémentaires comme le règlement en plusieurs fois, la carte restaurant… Autant de fonctions qui sont proposées par d’autres fournisseurs et donc qui n’apparaissent pas dans le flux de la banque. Grâce à notre solution, tous les moyens de paiement utilisés sur un terminal transitent par notre plateforme et sont donc visibles par les commerçants. Cela leur permet de vérifier toutes les transactions. Le gérant d’une boutique peut comparer le chiffre enregistré par sa caisse et ce qui est versé par la banque. En cas d’échec lors d’une transaction, notre outil peut chercher et repérer l’anomalie afin de la signaler.

En outre, notre solution s’adapte très bien aux chaînes de magasins qui comptent plusieurs centaines de terminaux. Nous travaillons notamment à travers notre réseau de distributeurs avec des grands noms d’enseignes Françaises dans l’univers du prêt-à-porter, de la parfumerie, mais aussi avec des chaînes d’hôtels. Preludd propose une solution unique, efficace, rapide et économique.

Comment Preludd protège-t-elle les données bancaires qu’elle gère ?

Notre principal enjeu est d’éviter la fuite des bases de données et des numéros de carte bancaire. Il s’agit d’une denrée particulièrement recherchée par les hackers. Pour cela, nous respectons la norme internationale PCI DSS. Elle s’applique à tous les acteurs du paiement qui voient passer les numéros de CB et impose des prérequis à la fois techniques, d’organisation et d’embauche. La norme nous oblige également à réaliser un audit annuel, une façon efficace de rassurer nos clients. Nous sommes moins impactés par les RGPD (règlements de protection des données), puisque aucune donnée personnelle sur le porteur d’une carte bancaire n’apparaît dans les flux de paiement. Il n’y a ni son nom ni sa date de naissance. En revanche, notre hébergeur doit respecter cette norme européenne, ce qui constitue une garantie supplémentaire pour nos clients.

Quels impacts a eu la crise sanitaire sur votre activité ?

D’un point de vue organisation du travail, l’impact a été très minime puisque dès la création de l’entreprise, nous avons mis en place le télétravail. Le premier confinement n’a donc pas bouleversé l’organisation de notre équipe. Cela nous permet d’être plus efficaces et plus productifs.

Malheureusement, durant de nombreux mois, les commerces, notamment les restaurants, ont dû fermer leurs portes. Preludd a effectué des gestes commerciaux à leurs distributeurs pour les accompagner dans cette période et participer à l’effort collectif

En revanche, il y a aussi des effets de bords positifs. D’abord le paiement sans contact a explosé ! Les clients ne voulaient plus toucher les claviers des TPE, par peur des risques de contagion. Ensuite, le GIE carte bancaire a augmenté le plafond du paiement sans contact, passant de 30 à 50 euros. Mécaniquement, davantage de paiements ont été éligibles au sans contact. Les marchands qui ne proposaient pas de régler par carte bancaire ont dû investir rapidement dans la location d’un terminal. Et ceux qui ne disposaient pas du sans contact, ont dû se fournir en terminaux plus modernes. C’est indéniable, la crise Covid a bouleversé les habitudes dans le paiement.

Quels enjeux vous attendent désormais ?

Sans aucun doute, les moyens de paiement alternatifs. Aujourd’hui, les paiements CB Visa Mastecard ou par tickets restaurant dématérialisés sont entrés dans les mœurs. Le Covid a modifié le comportement des commerçants et des porteurs (clients), avec l’apparition de nouveaux moyens de paiement. Par exemple, le règlement par lien, qui remplace les commandes par téléphone. Concrètement, le commerçant envoie un lien e-commerce qui permet au client de régler une facture en toute sécurité. Le commerçant de son côté peut vérifier qu’il a bien été payé. Le paiement en plusieurs fois s’est également largement développé avec la crise sanitaire. Entre le travail partiel et la perte de revenus, certains consommateurs ont préféré étaler leurs paiements dans le temps. Aujourd’hui, la création du dossier client se fait plus rapidement grâce au numérique. Preludd est en train d’établir un partenariat avec l’un des principaux acteurs du marché, afin de développer une application, rajoutée au terminal de paiement, pour le paiement en plusieurs fois.

L’internationalisation est un enjeu pour ces prochaines années, nous sommes en plein lancement de notre première filiale à Dubaï pour adresser les marchés du Moyen Orient et de l’Afrique. Nous avons aussi des vues sur l’Amérique du Nord. Nous irons évidemment en Europe, par les opportunités apportées par nos partenaires notamment.

Bref, nous ne manquons pas d’idées et d’énergie pour répondre aux nouveaux enjeux !

Ce contenu a été réalisé avec SCRIBEO. La rédaction de BFMBUSINESS n’a pas participé à la réalisation de ce contenu.

En partenariat avec SCRIBEO

Plus
d'articles

Paris Retail Week 2022

PARIS RETAIL WEEK 2022

Back to business En cette année 2022, Preludd Payment Services fera partie de l’aventure Paris Retail Week ! Sortez vos agendas ! Il...

Lire plus